• QUITTER LA TERRE

    © Jeanne Quattropani

  • QUITTER LA TERRE

    © Jeanne Quattropani

  • QUITTER LA TERRE

    © Jeanne Quattropani

  • QUITTER LA TERRE

    © Jeanne Quattropani

  • photosite

    © Alexandre Morel - Jeanne Quattropani

QUITTER LA TERRE

  • Joël Maillard, SNAUT (CH)
  • Création – théâtre – coproduction
  • Du mardi 6 au dimanche 11 juin 2017 MARDI 6 JUIN COMPLET LISTE D'ATTENTE UNE DEMIE HEURE AVANT LA REPRESENTATION
  • Les 6, 7, 8, 9 et 10 à 19h30 – Le 11 à 17h
  • Durée : 1H35
  • www.snaut.ch
  • MANGER AVANT/APRES SPECTACLE - assiette du soir dès 15.-
    entre 18h30-21h30 les soirs de représentation - les soirs de première un repas est offert à l'issue de la représentation : réservation pour le repas conseillée par mail à resto@arsenic.ch ou directement au resto au 021 625 11 43
  • Pour connaître les dates de tournée du spectacle visitez le site > PLATEAUX.CH

MA 06 AU VE 09.06 : Enchaînez 2 spectacles pour 21.– ou 3 spectacles pour 24.– avec les spectacles Promesses à 18h30 et BachOwsky à 21h

SA 10 ET DI 11.06 : Enchaînez 2 spectacle pour 21.– avec le spectacle Promesses samedi à 21h et dimanche à 19h

À mentionner en remarque à votre réservation.

Il y a quelque temps, j’ai découvert dans une cave un gros carton rempli d’un chaos de documents divers qui constituent, si j’ai bien compris, les fondements d’une proposition ambivalente de « nouveau départ », prévoyant l’extinction de la majeure partie de l’humanité devenue stérile, et la survie dans le cosmos de quelques poignées d’individus qui tiendraient des journaux intimes en écoutant de la musique qui calme. Malgré les (ou peut-être à cause des) nombreuses incohérences et invraisemblances qu’ils contiennent (sans parler de l’absence de hiérarchie qui caractérise leur organisation) ces documents seront la matière première de Quitter la Terre, qui se présente sous la forme d’une présentation d’un projet intitulé, justement, Quitter la Terre, quelque part entre un Pecha Kucha qui s’éterniserait, la visite d’un atelier protégé et un congrès de futurologie dilettante.

Joël Maillard

– Au vu des conditions initiales, les probabilités que nous soyons en train de faire ce que nous sommes en train de faire, Joël, sont quasi nulles…

– Oui Joëlle, et pourtant, de toute évidence, nous sommes bel et bien en train de faire ce que nous sommes en train de faire.

– Et si ce n’est pas le cas, alors là, l’illusion est redoutablement bluffante.

Texte et mise en scène : Joël Maillard

Conception et jeu : Joëlle Fontannaz, Joël Maillard

Avis sur tout : Tiphanie Bovay-Klameth

Lumière : Dominique Dardant

Maquettes et dessins : Christian Bovey

Musique, instruments et mode d’emploi : Louis Jucker

Synthèse 12-bits : Skander Mensi (arc-en-ciel électronique)

Son : Jérémie Conne

Création vidéo : Daniel Cousido

Dispositif vidéo : Michaël Egger

Photographies : Alexandre Morel, Jeanne Quattropani

Production : Jeanne Quattropani

Diffusion : Delphine Prouteau

Soutiens : Ville de Lausanne, Loterie Romande, Canton de Vaud, Fonds d’encouragement à l’emploi des intermittents genevois (FEEIG) et Fondation suisse des artistes interprètes (SIS), Pour-cent culturel Migros et Fondation Ernst Göhner

Coproduction : Arsenic – Centre d’art scénique contemporain, Fédération d’Associations de Théâtre Populaire (FATP)

Les activité de SNAUT ont commencé avec le Cycle des rien (Rien voir, Ne plus rien dire, Pas grand-chose plutôt que rien) dont Quitter la Terre marque la sortie provisoire.

Développant une obsession tenace pour la notion d’espace clos, présente sous différentes formes dans toutes ses créations, SNAUT a proposé jusqu’ici des expériences immersives. Immersion dans des dispositif et/ou des fictions, toujours dans des rapports de représentation non-frontaux. Ici, pour la première fois, il y aura des acteurs sur scène et des spectateurs assis dans un gradin.