• artsolution

La danse comme arme de résistance

Vous savez peut être qu’à l’initiative de la Cie Gilles Jobin et dans le cade du projet Sud-Sud, le collectif de danseurs et artistes tunisiens ART SOLUTION ont été invités à danser dans les rues de Genève à l’occasion de la fête de la danse.
Ils ouvriront la fête, sur la Place des Nations le VENDREDI 3 MAI à 18H. Suivi d’un débat au Grutli à partir de 19h. Ils ont créé le « buzz » sur internet avec leur videos de leurs danses dans la rue en Tunisie intitulées « Je Danserai Malgré Tout ». Les danseurs d’Art Solution danseront hors de Tunisie pour la première fois à Genève, sur la Place des Nation devant l’ONU , tout un symbole…
Le combat des danseurs en Tunisie, mais aussi dans d’autres pays arabes est essentiel dans le débat démocratique: Tunisie, Egypte, Maroc, Liban, Syrie…. Les danseurs sont en première ligne. En Irak, la danse est interdite, comme à Genève du temps de Calvin… Les danseurs sont devant, ils s’engagent, ils prennent des risques, venez tous montrer votre solidarité avec leur combat pacifique. Ils danseront pour nous, comme ils le font en Tunisie. Soyons là pour les voir, puis les écouter. Le Printemps arabes c’est maintenant…

> lire Le Courrier international à ce propos